LREM une semaine de m… !

 

 

La macronie plusieurs fois bâchée par le conseil d’état qui donne un avis sévère plein de réserves sur le projet de loi sur les retraites;  il en profite pour tacler les mesures proposées par Blanquer pour maintenir le niveau de retraite des enseignants faisant remarquer qu’elles sont anticonstitutionnelles (grosse claque), il annule la circulaire de Castaner qui prévoyait de classer sans étiquette politique les vainqueurs des municipales dans 95 % des petites communes. Dans la foulée le conseil d’état rejette l’appellation «liste divers centre »  qui avait pour but de caser les candidats LREM et MODEM sous un chapeau commun et discret. Une dernière disposition a été rejetée qui prévoyait de classer dans un bloc extrême droite le parti de Dupont-Aignan, « Debout la France ».

Erreurs juridiques

Toutes ces erreurs juridiques, heureusement retoquées par les juristes du conseil d’état, sont un désaveu pour ce gouvernement présidé, par un premier de classe arrogant et orgueilleux, qui parce qu’il a la majorité à l’assemblée nationale se croit tout permis et se considère au-dessus des lois. Il était temps de le remettre dans le droit chemin, merci le conseil constitutionnel !

Autre couacs

Pendant qu’il y est ce gouvernement en rajoute avec d’autres couacs comme les déclarations de la garde des sceaux sur l’affaire Mila (insultes contre l’islam) qui parle d’une attaque contre la liberté de conscience en oubliant que la France est un pays laïque, elle fait un clash !

A la surprise générale alors que tout le monde était d’accord (même le MEDEF, c’est pour dire) avec une mesure humanitaire, les députés «  playmobil « de la république en marche ont reculé cette fois en votant contre l’allongement du congés pour décès d’un enfant. Ils ont suivi l’argumentation de la ministre du travail déclarant que ces congés supplémentaires ne pouvaient pas être à la charge des entreprises. Face à la réaction scandalisée de l’ensemble de la classe politique contre ce manque d’humanité de ses  députés Macron est intervenu en demandant de revenir sur ce vote. Joli rétropédalage qui n’est pas à la gloire de ce gouvernement qui confirme une nouvelle fois son incompétence.

Laisser un commentaire