De Rugy revient par la fenêtre !

 Nous pensions être débarrassé de cette girouette politicienne, mais pas du tout car il vient de retrouver son poste de député et il va à nouveau siéger sur les bancs de l’assemblée nationale dès la rentrée de septembre. Il s’accroche comme une moule sur son rocher résistant aux tempêtes médiatiques les plus violentes. 

Un homme clef

 Il doit être indispensable à quelque chose ou à quelqu’un ! Tel un lion superbe et généreux (pardon Victor Hugo) il a regagné sa tanière : le parlement ! Il va ainsi pouvoir conserver son train de vie, remplaçant peut-être les homards par des langoustines encore que ce soit aussi onéreux mais plus discret. Des bruits courent que cette situation ne serait que provisoire et qu’il pourrait revenir dans le gouvernement qui manque gravement d’écologistes ! Il faut dire que la Ministre du transport qui  le remplace sur ce coup et qui prend le train de l’écologie en marche n’est pas vraiment crédible; elle est loin de dépasser les bornes (!) l’environnement n’étant pas, sa principale préoccupation ! 

Un gouvernement sans écologistes 

Toutefois la décision de son retour dépend d’Emmanuel Macron et il ne semble pas y être favorable. Mais du coup il n’y plus d’écologistes dans ce gouvernement qui a comme priorité  La Défense et le respect de l’environnement avec une conception très particulière puisqu’il favorise le développement de la chasse ! Le prix du permis de chasse national ayant été réduit de moitié les demandes explosent avec 3 fois plus de demandes que l’an dernier. Tout le territoire devient un terrain de chasse, gare à vos abattis, les ramasseurs de champignon ou les randonneurs auront bientôt intérêt à porter un gilet fluorescent ou mieux un gilet pare-balles

Laisser un commentaire