Archive pour août 2019

Le risque nucléaire revient à la mode !

Lundi 26 août 2019

Suite à l’accident nucléaire récent mal défini (un petit réacteur aurait explosé) qui a eu lieu en Russie, la société civile commence à s’inquiéter en ce qui concerne la sécurité du nucléaire à la fois civil et militaire en France.

Vieilles centrales nucléaires

Avec nos centrales nucléaires qui atteignent les 40 ans donc leur limite d’âge programmée lors de leur construction, la donne a changé. Plus question pour EDF de les arrêter ni de les démonter mais de prolonger leur existence après une petite révision. C’est reculer pour mieux sauter si l’on peut dire au moins financièrement et économiquement car notre pays a besoin de ces réacteurs nucléaires pour produire une électricité sans impact sur l’effet de serre et les autres modes de production d’électricité sont encore loin d’être suffisants.

Non polluante

Non polluante à court terme, car si tout se passe bien une centrale nucléaire ne rejette que de la vapeur d’eau. A long terme c’est plus compliqué car EDF n’a pas provisionné financièrement leur démolition et le retraitement des déchets. Pourtant c’est la base du métier lorsque l’on utilise des radio-isotopes dans les laboratoires, on doit prévoir le financement du retraitement des déchets engendrés pour les isotopes à vie longue, pour ceux à vie courte, c’est plus facile, il suffit de les placer dans une soute protégée et d’attendre la décroissance de la radioactivité.

Démantèlement

Pour les centrales nucléaires les sommes sont très importantes, chiffrée à plus d’un milliard d’euros par réacteur sachant qu’il y en a plusieurs souvent 3 par centrales. Dans tous les cas le démantèlement est une opération longue et lourde, le meilleur exemple est celui de l’unique centrale bretonne de Brennilis arrêtée en 1985, la fin du démantèlement est prévue pour 2032 soit 47 ans après. Sur ce coup là, on n’est pas les plus rapides !

Protection de la population

Une mesure a quand même été prise par le gouvernement en direction de la population qui voisine les 12 centrales actuellement en fonction : l’extension du périmètre de risque de contamination de 10  à  20 km en distribuant des pastilles d’iode aux habitants (2 millions de personnes en plus) afin de saturer leur glande thyroïde en cas d’accident nucléaire. Comme quoi on fait quand même de la prévention. C’est rassurant !

Accident nucléaire en France

En France le plus grave accident nucléaire s’est produit en 1980 à Saint Laurent des Eaux, il n’ à pas été rendu public à l’époque (vieille stratégie de nos gouvernants) d’autant plus que pour décontaminer le site il a fallu rejeter de l’eau contaminée au plutonium dans la Loire ! C’est pas bien mais c’est pas grand chose avait déclaré le président de l’EDF de l’époque. La plainte déposée par  l’observatoire du nucléaire contre l’EDF a été classée sans suite. « Circulez, y a rien à voir » comme disait Coluche; bonjour la transparence !

 Plus inquiétant

Encore plus inquiétant est la mise en place en cours dans l’arctique, par les russes, d’une centrale nucléaire flottante déjà surnommés : »Tchernobyl sur glace »; cela nous refroidit avec un risque important pour l’environnement dénoncent les écologistes

De Rugy revient par la fenêtre !

Lundi 19 août 2019

 Nous pensions être débarrassé de cette girouette politicienne, mais pas du tout car il vient de retrouver son poste de député et il va à nouveau siéger sur les bancs de l’assemblée nationale dès la rentrée de septembre. Il s’accroche comme une moule sur son rocher résistant aux tempêtes médiatiques les plus violentes. 

Un homme clef

 Il doit être indispensable à quelque chose ou à quelqu’un ! Tel un lion superbe et généreux (pardon Victor Hugo) il a regagné sa tanière : le parlement ! Il va ainsi pouvoir conserver son train de vie, remplaçant peut-être les homards par des langoustines encore que ce soit aussi onéreux mais plus discret. Des bruits courent que cette situation ne serait que provisoire et qu’il pourrait revenir dans le gouvernement qui manque gravement d’écologistes ! Il faut dire que la Ministre du transport qui  le remplace sur ce coup et qui prend le train de l’écologie en marche n’est pas vraiment crédible; elle est loin de dépasser les bornes (!) l’environnement n’étant pas, sa principale préoccupation ! 

Un gouvernement sans écologistes 

Toutefois la décision de son retour dépend d’Emmanuel Macron et il ne semble pas y être favorable. Mais du coup il n’y plus d’écologistes dans ce gouvernement qui a comme priorité  La Défense et le respect de l’environnement avec une conception très particulière puisqu’il favorise le développement de la chasse ! Le prix du permis de chasse national ayant été réduit de moitié les demandes explosent avec 3 fois plus de demandes que l’an dernier. Tout le territoire devient un terrain de chasse, gare à vos abattis, les ramasseurs de champignon ou les randonneurs auront bientôt intérêt à porter un gilet fluorescent ou mieux un gilet pare-balles

Un gouvernement champion du blanchiment

Lundi 12 août 2019

 

Durant les six mois d’intervention brutales contre les gilets jaunes, se traduisant par des mains arrachées et des yeux crevés, la plupart des enquêtes judiciaires sur les violences policières n’ont pas abouti à des poursuites devant un tribunal. Bien au contraire Christophe Castaner parmi les plus de 9 000 récipiendaires de la médaille de la sécurité intérieure (une promotion exceptionnelle, du jamais vu sous la cinquième république) a décoré dans la foulée des policiers sous le coup d’enquêtes judiciaires ou de l’IGPN pour violences policières. C’est navrant !

De Rugy blanchît 

 Plus récemment, c’est l’assemblée nationale qui blanchit totalement François De Rugy considérant que les travaux dans son appartement étaient nécessaires bien qu’un peu onéreux et que ces dîners fastueux entraient bien dans le cadre de ses fonctions hormis pour trois d’entre eux ! Du coup, il ne sait même plus pour quelles raisons il a démissionné, le petit ange !

Steve tué par la Loire

 Cette fois c’est le premier ministre qui dégage la responsabilité des policiers dans le décès par noyade de Steve Canico dans la Loire suite à une charge policière le soir de la fête de la musique. Il va bientôt nous faire croire qu’il prenait un bain de minuit !

Les Affaires ternissent le quinquennat 

D’autres affaires ont terni le quinquennat d’Emmanuel Macron pourtant placé sous le signe de la moralisation de la fonction publique que ce soit l’affaire Benalla, les démissions de plusieurs ministres concernés par des enquêtes judiciaires comme Richard Ferrand récemment reclassé pour présider l’assemblée nationale, Françoise Nyssen, Laura Flessel, etc. D’autres blanchis pour  de petites exactions et maintenus comme Marlène Schiappa et bien d’autres.

Gouvernement Blanchisseur

La  tendance de ce gouvernement à blanchir toutes les actions délictueuses de ses membres va finir par l’emmener dans le mur et l’insatisfaction qui gronde dans la population devrait aboutir à une prochaine sanction électorale, ce serait un minimum !

J’aime bien François Ruffin

Lundi 5 août 2019

J’aime bien Francois Ruffin qui a créé son micro parti politique, « Picardie Debout », ce qui va lui donner une indépendance financière (l’argent est aussi le nerf de la politique !). Très actif, il vient de sortir un bouquin : «Ce pays que tu ne connais pas», publié par «Les Arènes »; un essai politique sur Macron comme je viens de le faire : « Chronique de la macronnie » chez Edilivre, mais qui se vend beaucoup moins bien ! Il  a aussi réalisé, avec Gilles Perret, un film documentaire sur les gilets jaunes : »j’veux du soleil » (et des nanas) ! Va-t-il faire de l’ombre à Mélenchon ?

Mélenchon

Prenant quelque peu ses distances vis à vis de ce dernier qui, bien qu’insoumis, respecte les traditions des institutions de la république et se présente à l’assemblée en costume cravate. Ruffin est plus révolutionnaire, voire provocateur n’hésitant pas à siéger à l’assemblée nationale revêtu d’un maillot d’une équipe de foot de sa circonscription, il n’hésite pas à se mettre hors-jeu ! Ce qui lui a valu à l’époque une sanction de la part du président de l’assemblée, le pas encore fameux De Rugy. Il se présente plus comme un journaliste politisé que comme un homme politique, vivant ses idées en reversant une partie de son indemnité parlementaire comme ses droits d’auteur à des associations.

Écologiste

De plus en plus concerné par l’état de la planète qu’il va laisser à ses enfants, il s’investit dans le combat écologique faisant même la leçon aux ministres sur leurs déplacements en grosses voitures de luxe dont le moteur tourne dans la cour de l’Élysée durant toute la durée du conseil des ministres pour maintenir la climatisation. N’hésitant pas à prôner la suppression des lignes aériennes intérieures avec Delphine  Batho lorsque le voyage en train rapide est possible !

Enfin son combat actuel contre le CETA est courageux mais tardif et il semble bien seul, suivi timidement par Nicolas Hulot, mais c’est trop tard !