L’habit fait il Le chanoine

 

Chanoine de Latran, titre honorifique délivré par tradition aux présidents de la république française avait été refusé par certains prédécesseurs d’Emmanuel Macron comme François Mitterrand et François Hollande qui ne se sont pas déplacés  mais aussi par Georges Pompidou car incompatible avec le concept de laïcité.  Précédemment, Nicolas Sarkozy l’avait accepté, mais son discours sur l’instituteur qui ne pourra jamais remplacer le curé avait fait polémique; aussi Macron, prudent sur le sujet sensible de la laïcité, ne s’est pas laissé piéger comme son illustre prédécesseur et n’a fait aucun discours lors de la remise de cette distinction dans la basilique de Saint-Jean-de-Latran.

Chanoine

Bien que baptisé à 12 ans à sa demande contre l’avis de ses parents et élevé chez les jésuites, il semble qu’il ait pris ses distances vis à vis de la religion catholique et se revendiquerait maintenant agnostique.

Le cadeau du pape à Emmanuel Macron (une médaille de saint Martin célèbre pour avoir donné la moitié de son manteau à un pauvre) peut être interprété comme une injonction au président des riches de s’occuper un peu plus des pauvres !

Précédemment, la phrase clef de son discours devant la conférence des évêques de France : « réparer le lien abîmé entre l’église et l’état », si elle a plu au pape François, elle a laissé des traces au niveau des défenseurs de la laïcité. Le fait de se déplacer pour recevoir le titre de chanoine de Latran en a remis une couche, ressenti comme une atteinte grave à la laïcité par des opposants comme Jean Luc Mélenchon.

Fini la période de grâce post électorale, Macron insupporte maintenant ses concitoyens, même ceux qui l’avaient soutenu et élu. Les meilleures preuves en sont les réactions disproportionnées à chacune de ses incartades qui suscite la polémique; que ce soit la remontrance exagérée (du moins dans sa deuxième partie) à un jeune qui l’invectivait, l’affaire de la piscine à Brégançon ou le  renouvellement de la vaisselle a l’Élysée. Tout cela est très mal ressenti par les français qui triment pour boucler leurs fins de mois. Avec 59 % d’électeurs insatisfait en juin Macron et atteint son plus bas niveau depuis son élection, c’est bon signe ! Ce sont surtout les sympathisants du Parti Socialiste qui l’abandonne (-24%); ils se sont enfin rendus compte qu’ils s’étaient fait avoir alors que ceux du parti républicain (+5%) le soutiennent preuve de sa tendance à se droitiser au détriment de LR et de Laurent Vauquiez.

Laisser un commentaire