RAFP : Racket A Fonds de Pension

Créée par la loi du 21 août 2003, ou « Loi Fillon » sur les retraites et mise en place depuis 2005, peut-être sans le savoir chères et chers collègues fonctionnaires, vous cotisez tous sur vos primes et heures supplémentaires à la « Retraite Additionnelle de la Fonction Publique », ce qui vous permettra de toucher « peut-être » un complément de retraite quand vous en aurez l’âge. Ce que vous ne savez peut-être pas c’est que vos cotisations vont augmenter de 4,75 % cette année et la même chose l’an prochain, tout en ne modifiant pas la valeur de votre point de retraite, en bref vous allez y perdre. Pourquoi cette arnaque ? Tout simplement parce que vous êtes assujettis sans le savoir à un complément de retraite par capitalisation qui vous permet de gagner des points tous les ans à condition de toucher des primes ou de faire des heures supplémentaires. Mais surtout pour la première fois dans la fonction publique, cet argent existe, du vrai argent sonnant et trébuchant comme on disait dans le temps, pas comme l’argent de votre retraite par répartition qui n’existera vraiment que lorsque l’on vous le versera. Pour gérer tout cet argent un établissement public a été mis en place qui gère actuellement environ 16 milliards d’euros, mais cela augmente tous les ans par définition, un montant qui atteindra 100 milliards d’euros en régime de croisière (en 2 050), ce n’est pas rien. D’énormes sommes donc immobilisées pour longtemps et pour un faible bénéfice. Elles sont tout naturellement placées sur des marchés financiers dont le rendement est au combien aléatoire et incertain. Pourtant l’obligation était faite par la loi de placer cet argent au trois-quarts en obligations d’État de la zone euro. Malheureusement la crise s’est traduite par une moins value de 650 millions d’euros en 2 011 (d’après le rapport de la Cour des comptes). La faiblesse des rendements de l’ensemble de ces obligations souveraines fait que le gain n’est plus suffisant pour que ce fonds de pension (il faut bien l’appeler par son nom) puisse tenir ses promesses à long terme, c’est-à-dire payer les compléments de retraites. La cause fondamentale réside dans la stagnation de l’économie en Europe et notamment en France. La décision du gouvernement (socialiste !!!) est d’autoriser la RAFP à augmenter la proportion d’actions d’entreprises de 25 à 40 % dans son portefeuille, donc de transformer la RAFP en un véritable fonds de pension avec les dérives que l’on connaît. En même temps une série d’économies sur le dos des personnels seront réalisées reportant l’âge de la retraite pour bénéficier de la complémentaire de 60 ans à 62 ans, et en augmentant le coût d’achat du point.

Les cotisations s’élevaient jusque-là, à 10 % du montant des primes et diverses bonifications (avec quand même un plafond de 20 % maximum du salaire indiciaire), 5 % étant à la charge du fonctionnaire et 5 % à la charge de l’employeur, lorsque vous les paierez fin 2015, elles auront sûrement augmenté.

En 2005 à la création, Il fallait 1 € de cotisation pour obtenir 1 point qui devait rapporter 0,04 € de retraite par an, ce qui depuis s’est beaucoup dégradé. Ainsi la valeur de vos points déjà achetés sans le vouloir puisque les cotisations sont obligatoires ne s’est pas maintenue face à l’inflation. Entre 2010 et 2013, il aurait perdu 3,5 % par rapport à l’inflation.

D’un autre côté, bénéficiant de cette complémentaire depuis mon départ en retraite, mon intérêt est qu’elle continue à fructifier afin de recevoir tous les mois la mirifique somme de 20 et quelques euros ; pourvu qu’il n’y ait pas un krach boursier maintenant que presque la moitié des sommes vont être placées en bourse.

Toutefois la solution à l’avantage des personnels aurait été, comme le proposent certains syndicats, d’intégrer les primes et autres émoluments dans les salaires, donc dans le calcul de la retraite par répartition mais cela n’était pas de l’intérêt du gouvernement de l’époque ni malheureusement de l’actuel…

 

10 Réponses à “RAFP : Racket A Fonds de Pension”

  1. VIVALIBER dit :

    Un exemple montrant que la RAFP est une escroquerie: un fonctionnaire de rang A (prof agrégé) ayant cotisé depuis 2005 et obtenu 8783 points (ce qui est beaucoup) en prenant sa retraite en 2017 reçoit une RAFP de… 34 euros bruts mensuels! Ce n’est « rentable » qu’à partir d’une survie de plus de 20 ans. S’il avait épargné les sommes prélevées contre son gré, il aurait un capital significatif.

  2. GILLES dit :

    C’est merveilleux, avoir réussi à créer une retraite obligatoire qui appauvrie celui qui y cotise !
    Les informations du site de la RAFP (Retraite Additionnelle de la Fonction Publique) le montre explicitement: pour 1 euros prélevé d’autorité sur sa paie en 2018, l’heureux bénéficiaire, une fois en retraite, le recouvrera … en plus de 26 ans ! En moyenne, ceux qui partent aujourd’hui en retraite à 65 ans, auront une espérance de vie d’environ 18 ans … et ne récupéreront jamais leur capital … (Ne parlons même pas des intérêts qu’un placement sur un simple Livret A aurait généré!)
    Les « responsables » politiques (et syndicaux ?) ayant contribué à la mise en place de cette merveille d’ingénierie financière sont, à coup sûr, qualifiés de génie par leur entourage. Il est certain que les termes d’escrocs ou d’incompétents sont inappropriés à ces citoyens à l’ego bouffi.
    FG

  3. DELEON Gildas dit :

    En son temps, lors d’un congrès nationale ALLIANCE (Syndicat de Police affilié CFE.CGC), j’ai développé la même argumentation devant une salle pleine de syndicalistes, mais seul le délégué des retraités m’a soutenu. Ce cas ne fut certainement pas isolé, mais l’État a gagné la bataille, au grand malheur de notre retraite. Il n’est que tant de se fédérer pour faire sauter le verrou financier de 5125€. Dans cette société hypocrite qui clame à tout va l’équité, il n’est plus que tant de l’exiger…par pétition ou par l’anarchie puisqu’il n’y a que cela qui paie.

  4. RIGAL dit :

    Bonjour,

    Je viens de prendre ma retraite au 1er juillet 2018 et j’ai 6509 points acquis au tire de la rafp. Je bénéficie d’une rente mensuelle de 23.01 euros mensuel. Je suis donc moi aussi très en colère. Il faut que j’ai une espérance de vie de plus de 80 ans pour pouvoir récupérer mon capital.
    J’ai lu que la rafp servait à améliorer la retraite des fonctionnaires, c’est FAUX . C’est vraiment une escroquerie avec une différence de traitement selon le nombre de points acquis.
    Que peut-on faire ?
    Merci à vous

  5. Eric dit :

    Un vrai scandal plumer les fonctionnaires encore et encore ,il faudrait porter plainte pour cette escroquerie organisee

  6. Thierry Moragues dit :

    Si je ne me trompe, il ne faut pas non plus oublier la cotisation, (égale à celle du fonctionnaire) de l’employeur public donc payée par le contribuable lambda.
    Je pressentais que quelque chose clochait peut-être avec la ligne RAFP de ma fiche de paie avant de devenir heureux « jeune retraité de la FPT » depuis le 01/01/19 ce qui me laisse le loisir de gratter un peu le sujet et de tomber sur votre site
    Pour ce qui est de mon cas cela va donner avec 9500 points, à peu près 33€ mensuels net avant impôt, « amortissables » en 25 ans en gros pour moi et mes ex employeurs de la FP, donc à mes 88 bougies…
    Mais là n’est pas le problème, par conviction je n’ai jamais « joué en bourse » de ma vie et suis surpris pour le moins que l’on ait pu le faire à ma place et à mon insu.
    Farouche défenseur du système de retraite par répartition non pas parce que j’en deviens le bénéficiaire mais parce qu’il est à mon avis un des socles (fraternité) de notre démocratie j’adhère à ce qui est dit plus haut, il faut dénoncer ce « machin », le supprimer et allouer les sommes prélevées au système de retraite conventionnel par répartition ainsi, mais c’est un autre sujet, que cotiser sur les primes.

  7. Manijean dit :

    C EST VRAIMENT DU RACKET !!!!! Comment faire pour se Defendre ,il verse un capital a 62ans jusqu’à 5100 points, et les Cotisations supérieur ,de très très petites mensualites qu’on n aura JAMAIS.C ‘EST BIEN RÉFLÉCHI .

  8. Manijean dit :

    Jeune retraitée très en colère, j’ai cotisé 12ans .QUE FAIT LES SYNDICATS!!!!!

  9. Manijean dit :

    ON RÉCLAME NOTRE DU!!! Soit UN CAPITAL OU DES MENSUALITÉS PLUS ÉLEVÉ.

Laisser un commentaire